De la même période
Grèce hellénistique
|Déplier Synthèses
De la même région antique
Iles de l’Egée
|Déplier Analyses
|Déplier Documents
  Grèce hellénistique   :|:   Document
 
Graffito d’une embarcation dotée de rames à Délos
réf. : fr.1822.2018 | 19 décembre 2018 | par Francis Leveque
graffiti | Milieu du Ier siècle av. J.-C.
Délos, Iles de l’Egée ( Grèce )

L’auteur de ce graffito n’a pas cherché à représenter un navire dans tout son détail. La petite taille de la réalisation suggère plutôt un essai ou une représentation symbolique pour un sujet inconnu. Je doute qu’on puisse la confondre avec une structure devant le bateau imposant représenté à côté.

 

Le graffito provient du quartier du théâtre, de la maison C de l’insula II, plus précisément du mur sur de la cour C. Les murs de cette maison datent de la fin de la période hellénistique, vraisemblablement du milieu du Ier s. J.-C. postérieure aux pillages de Délos (88 et 69 av. J.C.). Sur la même paroi se trouvent plusieurs graffiti, dont celui-ci.

Il a été relevé entre 1930 et 1933 par Dominique CARLINI, capitaine de frégate, attaché naval de France à Athènes, avec le concours de l’Ecole Française.

Dimensions :
- hauteur : 7 cm
- largeur : 7 cm

Ce graffito se trouve devant un autre graffito d’un voilier de grande taille. Il est impossible, d’après le relevé de Carlini rapporté par L. Basch, d’affirmer leur lien. C’est pourquoi je les sépare comme semble l’avoir fait L. Basch. Mais je vais plus loin en le séparant également un autre schéma de navire à voile.

Ici la coque est représentée par un rectangle sous lequel 16 traits (qui représentent autant de rames) sont alignés.

Cet ensemble pourrait faire partie du navire plus grand. Mais l’interprétation d’une telle structure à l’avant n’a pas d’explication convaincante. De plus la stylisation n’est pas réalisée de la même manière que ce bateau ; visiblement il s’agit de 2 réalisations réalisées par 2 mains différentes, donc disjointes.

 
        

Bibliographie :

  • Carlini, Les galères antiques, in Bulletin de l'Association technique, maritime et aéronautique, vol. 38 , 1934, pp. 49-89
  • L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p.373, fig. 8-9
  •  
     
    © 2008-2014 Francis LEVEQUE - |