En savoir plus sur l’auteur du site
 

Francis Lévêque est professeur d’Histoire-Géographie-Education Civique, en France, depuis 2003. Il intervient en collèges et lycées d’Indre et Loire selon les besoins de remplacement.

Après 4 années d’études à l’Université François Rabelais de Tours, il obtient sa maîtrise d’Histoire antique. Son sujet sur la IIIe légion Cyrenaica est un recueil de sources complet, ordonné et commenté où il réunit toute sortes de documents : textes, inscriptions, monnaies, papyrus, etc. Il ressort de ces documents bruts la vie intime des soldats et l’organisation de la légion tant en Egypte qu’ensuite dans l’actuelle Jordanie ( [1]). C’est sa première réalisation scientifique.

Son intérêt s’est très tôt tourné vers la navigation dans l’Antiquité. L’un de ses premiers contacts avec le sujet est le livre de Jean Rougé, La Marine dans l’Antiquité. Il est fasciné par ces hommes, invisibles aujourd’hui, qui ont sillonné la Méditerranée sur de petites embarcations fragiles. Les aventures des phéniciens accroissent davantage encore sa curiosité. On dit même que certains auraient fait le tour de l’Afrique, que d’autres ont abordé les îles Britanniques, voire peut-être l’Amérique.

La découverte, dans la librairie du Musée de la Marine à Paris, du livre de Lucien Basch Le musée imaginaire de la marine antique accentue son intérêt. Au même moment Internet vient de naître, il comprend que cet espace de liberté est aussi un espace de diffusion de la connaissance. Il commence alors un premier site qui comprend ses passions personnelles. Quelques années plus tard il pense que c’est un bon support pour compléter et diffuser le contenu de l’ouvrage de L. Basch (marine.antique.free.fr). Par manque de temps ce site demeure incomplet. Les fonctionnalités sont également limitées à cause d’un défaut de conception. Le résultat est riche en documents mais décevant en terme d’utilisation.

En 2008 Fr. Lévêque reprend son idée de diffuser tout ce qui représente un navire (ou une partie de navire) antique. Cette fois le site est mieux organisé. Pendant ce temps Internet grandit énormément : on y trouve davantage de documents, et le nombre des usagers est également bien plus important. Les idées et les besoins émergent plus vite qu’il ne peut les réaliser. Et le temps passé pour ses élèves empiète sur ses recherches.

C’est au gré du temps, des vents et des découvertes que le site s’enrichit.

 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |