Egypte pharaonique   :|:   Document

Transport d’offrandes dans le mastaba de Niankhkhnoum et Khnoumhotep
31 décembre 2014 | par Francis Leveque | réf. : fr.1257.2014
3e quart du XXVe siècle av. J.-C. | [fr] peinture - sépulture
Saqqarah, Egypte (Basse Egypte) ( Egypte )
 

Le mastaba de Niankhkhnoum et Khnoumhotep se trouve au Nord de Saqqarah, entre la pyramide à degré de Djéser et celle d’Ounas. Le monument été redécouvert en 1964. Le mastaba a été construit avant la chaussée d’Ounas, soit pendant le règne du roi Niousserre, 6ème roi de la Ve dynastie (2460-2430 av. J.-C.), ou au plus tard celui de son successeur immédiat, Menkaouhor (2430-2420 av. J.-C.).

Les deux hommes sont peut être deux frères, deux hauts fonctionnaires : Niankhkhnoum et Khnoumhotep. Ces deux patronymes font référence au dieu Khnoum, dieu potier démiurge à tête de bélier, surtout honoré à éléphantine (près d’Assouan).

L’accès aux chambres funéraires se faisait par un puits caché, situé sous le 2e vestibule. L’ensemble des pièces du mastaba (l’entrée, la cour et l’antichambre) étaient accessible aux vivants pour permettre le culte de la mémoire des deux défunts.

Le registre inférieurs de la décoration du mur sud présente une série de 4 barques identiques transportant une structure carrée et manœuvrées par un homme à l’arrière avec une pagaie. Un homme debout à l’avant de chaque barque est désigné comme « responsable d’offrandes ». Il présente un bol contenant l’offrande.

Le profil des barques diffère de toutes les autres. Il n’y a aucune trace de ligatures et les extrémités sont relevées à la verticales. Il est impossible d’affirmer que leur taille est proportionnelle aux personnages.

 
           


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |