Nello stesso periodo
Rome Impériale
Nella stessa regione
Etrurie
Nessun altro documento trovato
Nello stesso museo
Badisches Landesmuseum Karlsruhe
Nessun altro documento trovato

  Rome Impériale   :|:   Documento

Transport d’éléphant
24 septembre 2017 | par Francis Leveque | réf. : fr.1546.2017
IIIe - IVe siècle ap. J.-C. | [fr] mosaïque
Véies (Veia), Etrurie ( Italie )

Cette mosaïque est aujourd’hui la seule montrer le transport d’un éléphant sur un navire. lors de l’embarquement, les hommes prennent des précautions pour empêcher le jeune animal de leur échapper et d’endommager le navire ou de tomber à l’eau.

 

Cette mosaïque provient de la cité étrusque de Véies (auj. Isola Farnèse, Italie). Située à la frontière sud de l’Étrurie, à 15 km au nord-ouest de Rome, elle fut longtemps en opposition à Rome pour le contrôle de salines. Elle fut alors conquise par les Romains après un long siège vers 396 av. J.-C., puis refondée comme colonie romaine pendant le Ier siècle av. J.-C. La ville ne retrouva jamais sa splendeur passée mais elle nous livre cette très belle mosaïque originale datée du IIIe ou IVe siècle après J.-C.

Le navire n’est pas très soigneusement représenté : son flanc droit est vu de face mais également sa poupe, ce qui déforme la perspective. Le pavois est décoré d’une corde entrelacée et on ne comprend pas bien comment on passe du ponton au pont du bateau. Au dessus du gaillard arrière 2 lisses maintenues pas des piquets verticaux ceinturent l’espace et assurent une bonne protection au le timonier.
Le mat central porte une voile dont on distingue bien les renforts. La vergue sur laquelle la voile est fixée est maintenue par des balancines. il est surprenant que la voile ne soit pas repliée lors de cette manoeuvre délicate.
La forme de la proue représente un col de cigne ou d’un autre oiseau qu’on a cherché à montrer le plus vivant possible.

 
        


Bibliografia :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |