Haut Empire Romain   :|:   Document

Stèle funéraire d’Alexandre de Milet
4 avril 2013 | par Francis Leveque | réf. : fr.714.2013
IIe siècle ap. J.-C. | [fr] stèle
Le Pirée, Attique ( Grèce )
 

Stèle funéraire provenant du Pirée en la mémoire du « pêcheur » Alexandre de Milet datée du IIe s. ap. J.-C.

L. Basch, dans Le musée imaginaire, avait classée cette représentation parmi les voiles à livardes. D’autres ont voulu y voir une représentation de voile latine tant la vergue est inclinée. Mais L. Basch ne recense des voiles latines qu’à travers des graffiti de Délos (IIe-Ier s av. J.-C.) ou Alexandrie (IIIe-IIe s av. J.-C.).

De mon côté j’émets un doute sur la représentation ici d’une voile latine : la voile n’est pas clairement représentée. L’inclinaison de la vergue ne suffit pas. Le trait vertical au dessus du personnage de droite n’est pas forcément un bord de voile, il peut être la représentation d’une corde qui servirait à manœuvrer la vergue (ce qui se voit sur d’autres documents). Ceci expliquerait également le trait vertical descendant de l’autre extrémité de la vergue jusque devant la coque du bateau. L’attention des 2 personnage est concentrée sur ce qui se trouve à l’extrémité de la corde de gauche et qui va sans doute être levé.

Il s’agit donc ici de la représentation non pas d’un pêcheur mais d’un marchand déchargeant sa cargaison et représenté dans la position que pouvait observer le sculpteur au port.

Eric Benente confirme que certains ont pensé trouver dans cette stèle "l’origine" de la voile latine mais une étude approfondie de l’original révèle la présence d’un court guindant. Il s’agit donc en réalité d’une voile de mistic (mistic : petit caboteur méditerranéen), quadrangulaire. Le trait vertical à gauche est vraisemblablement un davant ou une orse poupe qui sert à apiquer la vergue.

 
     


Bibliographie :


L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p. 473-474, n° 1080
G. Steinhauer, To Archaiologiko Mouseio Peiraiōs / The archaeological museum of Piraeus, EFG Eurobank Ergasias, Ahènes , 2001, p. 405
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |