Rome Impériale   :|:   Document

Sarcophage de Jonas au British Museum
1er février 2014 | par Francis Leveque | réf. : fr.876.2013
Début du IVe siècle ap. J.-C. | [fr] sarcophage
Bretagne ( Royaume Uni )
 

Ce sarcophage de marbre (provenant sans doute des carrières de Thasos ou de Proconnèse-île de Marmara) a été découvert en Angleterre, entre Bath et Ilminster. Il est daté du début du IVe s. ap. J.-C.

L’ensemble est taillé dans un seul bloc.
- hauteur : 60 cm
- longueur : 192 cm
- largeur : 77 cm

Il a été réutilisé comme bac de fontaine, ce qui explique les trous d’évacuation d’eau à gauche.

La façade est décorée par la sculpture en relief représentant l’histoire de Jonas ; à une extrémité, un monstre de mer sous les courges, et sur ​​la droite un paon tenant une courge dans ses mâchoires.

L’intérieur du sarcophage est plus ou moins travaillé avec un pic, et un appui-tête d’environ 29 cm de long par 12 cm de haut a été réalisé. Le dos du sarcophage n’est pas décoré.

Les scènes sont présentées avec un fort sens de la composition formelle. Sur le côté gauche, un ketos (un monstre marin) nage vers la droite, c’est à dire vers l’avant du sarcophage. Au-dessus des ketos est un arbre à courges. Cette vignette est divisée de la scène principale sur le devant par une colonne dorique, dont les cannelures inférieures ne sont pas coupées, à la manière de la colonnade d’un portique. Le pilier est fixé sur une base ionique.

Sur le devant, dans le coin supérieur gauche, un bélier assis sur une surface de terre clairement indiquée fournit l’élément pastoral familier à l’histoire de Jonas. Sous le bélier se trouve la mer, et immédiatement à droite le bateau à voile enroulée sur la vergue pour supporter la tempête. Le ketos est ici le point d’attaquer par la droite.

Vers le coin inférieur droit de l’avant, le ketos crache Jonas sur la terre. Au dessus, Jonas est représenté grossièrement et sur-dimensionné sous un arbre à courges. Exceptionnellement, il ne dort pas, mais il est couché avec sa main droite tendue, comme s’il prenait la parole. La scène est fermée par un autre pilier.

Sur le côté droit un paon est représenté sous un arbre à courge sur terre. Il tient une courge dans sa griffe et se déplace vers l’avant du sarcophage.

 
              


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |