De la même période
Rome Républicaine
De la même région antique
Campanie
|Déplier Analyses
|Déplier Documents

  Rome Républicaine   :|:   Document

Proue de navire en terre cuite de Pompei
15 juin 2016 | par Francis Leveque | réf. : fr.1509.2016
2e moitié du IIe siècle av. J.-C. | [fr] terre cuite
Pompei, Campanie ( Italie )

Les recherches menées dans les maisons du IIe s. av. J.-C. ont démontré que le décor des pièces les plus représentatives était parfois enrichi par la présence d’objets en terre cuite portant des images évocatrices de victoires militaires. Dora D’Auria.

 

Proue de navire en terre cuite peinte de Pompéi de la 2e moitié du IIe siècle av. J.-C. Elle ornait la cour de la Protocasa del Granduca Michele (VI,5,5).

Dimensions :
- Hauteur : 12 cm
- Largeur : 15,8 cm

L’éperon est brisé à l’avant et l’arrière est sans arrangé pour permettre la fixation au mur. Sur le devant il semblerait que l’éperon se compose de 3 lames.

Une épaisse ligne brisée en bas semble représenter une lame solide et plus longue. En haut la brisure laisse suggérer une excroissance longue et puissante. Au milieu la petite lame est complète. Elle est plus courte est son extrémité représente une figure animale (on distingue les yeux, la truffe et les oreilles). Il n’est pas certain que l’apparence corresponde à des éperons romains. Il peut s’agir d’une proue de navire de type punique.

Ce genre d’image rappelait les conquêtes de Rome autour de la Méditerranée. Elles ne concernaient pas seulement les maisons des notables d’une colonie latine, mais également celles des classes moyennes d’une ville alliée de Rome comme Pompéi.

La Protocasa del Granduca Michele (VI,5,5), au cours de la deuxième moitié du IIe s., présentait des objets en terre cuite qui complétaient l’ornement en Ier style de son atrium et de la cour de la partie arrière. Certains larmiers étaient décorés par des larmiers en forme de proue de navire qui constituaient une reproduction des trophées qui ornaient une tribune du forum romain ou les maisons des généraux romains dont un exemple figure dans la domus rostrata de Pompée.

 
     


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |