Rome Impériale   :|:   Document

Proserpine et les divinités marines
27 octobre 2009 | par Francis Leveque | réf. : FR.456.2009
IIIe siècle ap. J.-C. | [fr] peinture
Rome, Rome ( Italie )
 

Maison romaine sous la basilique des saints Giovanni e Paolo

La basilique des saints Giovanni e Paolo est dédiée à ces 2 officiers romains, fervents chrétiens et victimes de la persécution de l’empereur Julien l’Apostat qui les fit tuer et ensevelir dans leur maison en 362 ap. J.-C.
Des fouilles sous l’église ont mis en évidence 2 maisons romaines remontant au IIe siècle ap. J.-C. : la première était constituée de 2 niveaux, avec un établissement thermal au niveau inférieur et un nymphée dans lequel est conservée une élégante fresque du IIIe s. figurant Proserpine et les divinités marines.
L’autre maison, adjacente au Clivus Scauri, offrait déjà à la fin du IIe s. l’aspect d’une insula, soit une habitation avec un portique et des boutiques au rez de chaussée et des appartements l’étage, au mois deux comme on peut le déduire par les 2 files de fenêtres donnant sur le Clivus Scauri.
Au IIIe s. les deux habitations furent unifiées, probablement par un propriétaire unique, prenant ainsi l’aspect d’une grande domus.
Au cours du IVe s. l’usage de l’édifice changea : la présence de fresques chrétiennes et d’un autel révèlent la transformation de l’habitat en un lieu de culte, peut-être en conséquence au martyre et à la sépulture des deux officiers romains. Il lieu devint ainsi une destination de pèlerinage.

Proserpine (Perséphone dans la mythologie grecque) fille de Cérès (ou Déméter) et Jupiter, est la déesse des saisons. Elle est enlevée par Pluton (Hadès), dieu des Enfers qui l’a ensuite épousée. Elle passe six mois aux Enfers (ce qui définit notre automne et notre hiver) puis six mois avec sa mère (ce qui correspond à nos printemps et été).
Dans cette scène elle rencontre Pluton. Elle est entourée de putti à bord d’embarcations. On repère également des traces d’une autre scène marine et de mosaïques sous les arcs des fenêtres.

Les deux embarcations sont de type similaire. Leur forme générale est celle d’une corbeille où la poupe et la proue remontent très haut. Sur le bordé des tolets dépassent ; l’espace entre chaque est peint alternativement de rouge et de bleu. Un putti rameur dans chaque navire et un autre accueillant, sont accompagnés dans l’un d’un putti montant à bord par le moyen d’une passerelle, dans l’autre d’un putti tenant fièrement une lance verticale.
Autour des putti pêchent à la ligne.

Roma, casa romana sotto la basilica dei santi Giovanni e Paolo

La Basilica dei Ss.Giovanni e Paolo è dedicata ai due ufficiali romani Giovanni e Paolo, ferventi cristiani e vittime della persecuzione dell’imperatore Giuliano l’Apostata che nel 362 d.C. li fece uccidere e seppellire nella loro stessa casa.
Gli scavi sotto la chiesa hanno evidenziato due case romane risalenti all’inizio del II secolo : la prima era costituita su due livelli, con un edificio termale al piano inferiore e un cortile-ninfeo nel quale si conserva tuttora un elegante affresco del III secolo raffigurante Proserpina con alcune divinità marine.
L’altra casa, adiacente al Clivus Scauri, già alla fine del II secolo assunse l’aspetto di un’insula, ossia un’abitazione con portico e botteghe al pianterreno e appartamenti ai piani superiori, almeno due, come si può dedurre dalle due file di finestre che si affacciano sul Clivus Scauri.
Nel III secolo le due abitazioni si unificarono, probabilmente sotto un unico proprietario, assumendo così l’aspetto di una grande domus.
Nel corso del IV secolo la destinazione d’uso dell’edificio cambiò : la presenza di affreschi cristiani e di un altare rivelano la trasformazione dell’ambiente in luogo di culto religioso, forse proprio in conseguenza del martirio e sepoltura dei due ufficiali romani. Il luogo divenne così meta di pellegrinaggio

http://www.romasegreta.it/celio/ss.giovanniepaolo.htm

 
        


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |