De la même période
Egypte pharaonique
|Déplier Analyses
De la même région antique
Egypte (Haute Egypte)
|Déplier Analyses
|Déplier Documents

  Egypte pharaonique   :|:   Document

Bateau remorqueur retour du pèlerinage d’Amenemhat à Abydos (TT82)
29 novembre 2017 | par Francis Leveque | réf. : fr.1689.2017
Milieu du XVe siècle av. J.-C. | [fr] peinture
Cheikh Abd el-Gournah (Thèbes), Egypte (Haute Egypte) ( Egypte )

Bateau remorqueur sur le fleuve se laissant glisser vers Abydos.

 

Amenemhat est un dignitaire riche et cultivé, qui s’est fait creuser une tombe de grande taille (TT 82) dans la nécropole de Thèbes, sur la colline de Sheikh Abd el-Gournah. Il a vécu durant la première moitié de la 18e dynastie, sous le règne de Thoutmosis III (pharaon qui régna après Hatchepsout à partir de 1457 environ av. J.-C.).

La décoration de la tombe que choisit Amenemhat comporte de nombreuses originalités. Il réemploie le corpus funéraire de l’Ancien Empire (les Textes des Pyramides) et recèle beaucoup « d’informations à propos de la conception égyptienne de la mort et de la renaissance, des croyances divines en général ». Elle semble avoir été mutilée à l’époque amarnienne et avoir été réutilisés par la suite pour des inhumations anonymes.

Dans la salle longitudinale, le mur ouest présente les bateaux qui font l’aller-retour pour le pèlerinage d’Abydos sur la gauche des 2 registres supérieurs.

Le retour est représenté au 2e registre, il figure la remonté du fleuve vers le sud en profitant du vent dominant. Le bateau remorqueur tire la barque qui transporte Amenemhat avec son épouse. Il est lié au bateau du propriétaire par une corde.

Le pilote à l’avant tient une sonde dans la main gauche et fait signe au timonier de la main droite. A l’arrière, le timonier manipule gouvernail sur pivot dans l’axe du navire.
Les 5 rameurs laissent leur rame au fil de l’eau. Le mat supporte 2 vergues mais on ne voit plus les étais vers l’avant et l’arrière ni les calcets au sommet du mat. On voit par contre les drisses à hauteur de la voile mais pas leur retour vers le pont. Deux marins sont montés sur la vergue inférieure, sans doute pour aider au déploiement de la voile.
L’un des marins recueille de l’eau du fleuve dans un petit récipient.

 
        


Bibliographie :


N. de G. DAVIES, A.H. GARDINER , The tomb of Amenemhet (No. 82), in The Theban Tomb series, vol. 1, Londres , 1915
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |