De la même région antique
Crète
|Déplier Analyses
|Déplier Documents
De la même période
Crète minoenne
|Déplier Analyses

  Crète minoenne   :|:   Analyse

Navires minoens (4)

Type à aileron de dérive


16 avril 2008 | par Francis Leveque | *fr | sceau | IIe - IIIe millénaire av. J.-C. | Crète ( Grèce )
 
Le grand nombre de représentation de navires pendant plusieurs siècles en Crète minoenne peut être classé en 7 séries typologiques :
       - Type à aileron de dérive

Cette série pourrait être rapprochée des navires de type cycladique. Mais ils s’en distinguent par la forme de leur poupe et la longueur du « beaupré ». Surtout, ils possèdent à l’arrière, sous la poupe, un aileron de dérive original.

Les navires sur les fresques d’Akrotiri, dans l’île de Théra en sont d’excellents représentants. Avec d’autres modèles ils permettent la compréhension de la forme générale de ce type de navires mais également de l’appendice triangulaire sous la ligne de flottaison de la poupe. Il s’agit d’un plan de dérive, c’est à dire une surface immergée destinée à annuler ou à diminuer les forces qui font dévier la route du navire par rapport à son cap.

Le mat est maintenu par des haubans au nombre de 2 ou 3 par côté. Les artistes ont répondu à la difficulté de la superposition des haubans sur une vue de profil en les représentant devant et derrière le mat. Or les haubans devant le mat auraient gêné le déploiement de la voile.

La longueur de la « tige » supportant l’« oiseau » est une caractéristique de ce type de navire. C’est en fait une sorte de beaupré prolongeant la proue. C’est la découverte en 1972 des navires des fresques d’Akrotiri dans l’île de Théra (Santorin) qui a permis d’assimiler avec certitude ce beaupré avec la proue.

Le dessin de Landström (1961, p. 26, fig. 48) est un essai de reconstitution d’un navire muni de cet aileron de dérive.



Bibliographie :


B. Landström, Bateaux : panorama de l’histoire des Bateaux du radeau primitif aux navires atomiques, Ed. du Compas, Paris , 1961
B. Landström , The ships, Londres , 1961
L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p. 116-117
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |