Navire géant sur une intaille romaine - Towneley (8)
28 décembre 2016 | par Francis Leveque | réf. : fr.596.2016
| [fr]

Le gigantisme est une question d’apparat et de prestige. Ce navire est-il la représentation fantasmée des navires de Ptolémée IV ou celle issue de l’extravangance impériale ?

 

Cette intaille de pâte de verre noire avec une bande blanche verticale. Elle a été acquise par le British Museum en 1814 de Peregrine Edward Towneley, héritier du collectionneur Charles Townley.

Le navire sur cette intaille n’est pas commun. Il s’agit d’un navire géant comme on en voir sur quelques autres intailles et qui permettent de confirmer leur réalisation comme Athénée décrivait celles de Ptolémée IV. A moins qu’il ne s’agisse de la représentation de navire de spectacle.

La coque est peu visible. Un long pavois surmonte le bordé. un gouvernail apparait à l’arrière (à droite). La proue est décorée par le corps d’un taureau ou d’un lion. Sous la coque : des dauphins.
Le navire est doté d’un seul mat qui supporte une vergue sur laquelle la voile a été carguée.

Les tours sur le pont sont la marque du gigantisme. La plus imposante est à l’avant, crénelée, et occupée par 3 silhouettes(?). Deux tours plus petites à l’arrière sont coiffées d’une toiture en poivrière ; elles encadrent un porche permettant l’accès au navire ; l’ensemble donne un aspect curieusement médiéval ou rappelle l’entrée d’un camps militaire ou d’une ville. Sur la longueur du pont, 4 autres tours plus petites sont également crénelées.

Dimensions :
- largeur : 1,35 cm
- hauteur : 1 cm

 
     


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |