Egypte pharaonique   :|:   Document

Modèle de bateau funéraire au Metropolitan Museum (2)
7 novembre 2013 | par Francis Leveque | réf. : fr.967.2013
1er quart du XXe siècle av. J.-C. | [fr] modèle
Thèbes (Louxor), Egypte (Haute Egypte) ( Egypte )
 

Ce modèle provient de Thèbes en Haute, Egypte, plus précisément de la tombe de Meketre au sud d’Asasif. Il a été découvert par Rogers Fund and Edward S. Harkness Gift en 1920 avec 23 autres modèles.

Il est daté du règne d’Amenemhat I, vers 1981–1975 av. J.-C.

Le bateau est en bois, les ficelles et les tissus sont en lin.

Le navire dispose d’une cabine, d’un double gouvernail d’étambot, de rameurs, de marins et d’un sondeur à la proue. Il a une forme en croissant et ses extrémités se terminent par une tige et un bouton.

La couleur verte de la coque de ce bateau, sa proue verticale, sa poupe incurvée et ses 2 rames de direction arrière imitent les éléments de ces bateaux fabriqués à partir de tiges de papyrus. Même les arrimages des gaines en cuir qui recouvrait la proue et à la poupe de ces bateaux sont rendus. Les bateaux de ce type particulier apparaissent dans les représentations du « pèlerinage à Abydos", qui faisait partie du rituel funéraire égyptien à partir du Moyen Empire. Le caractère rituel de ce voyage en bateau est clairement démontrée par le fait que ce n’est pas Meketre en vie, mais une statue qui se trouve sous le baldaquin.

- longueur avec le gouvernail : 147 cm
- largeur sans les rames : 33 cm
- largeur avec les rames : 73 cm
- hauteur : 40 cm


The green color of the hull of this boat, its vertical prow, backward-curving stern and double steering oars imitate elements of vessels made from papyrus stalks. Even the lashings of the leather sheaths that covered prow and stern of such boats are rendered. Boats of this particular type appear in representations of the "pilgrimage to Abydos" that was part of the Egyptian funerary ritual from the Middle Kingdom onwards. The ritual character of this boat trip is clearly demonstrated by the fact that not the living Meketre but a statue sits under the baldaquin.

 
              


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |