Grèce Classique   :|:   Analyse

Les proues de la série monétaire de Kios

20 décembre 2008 | par Francis Leveque | *fr | monnaies | 2e moitié du IVe siècle av. J.-C. | Kios, Bithynie - Pont ( Tunisie )
 

Kios (appelée également Prusias ad Mare ou Cius en latin) est l’actuelle Gemlik, un port dela rive sud de la Propontide (appelée aujourd’hui Mer de Marmara), en Bithyne. Elle est citée par Homère, Aristote et Strabon. C’est un colonie de Milet , qui devint une place commerciale importante.

En 370 elle rejoint la Ligue étolienne pour s’opposer à la Macédoine et à la ligue achéenne.

Kios bat monnaie depuis le IVe siècle, utilisant alors la proue de navire pour orner le revers de ses hémidrachmes (moitié de drachme). La représentation des proues cesse à la fin du IVe s. L. Basch date ces monnaies de 330 à 302, sans doute jusqu’à la bataille d’Ipsos après laquelle les diadoques se partagent l’empire d’Alexandre (la Bithynie revenant alors à Lysimaque).

Les monnaies de cette série portent toutes un nom différent. Il s’agit certainement du nom du magistrat responsable de l’émission.

Le schéma ci-dessous aide repérer les termes techniques évoqués dans cet article.



Bibliographie :


L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p. 273-274
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |