De la même période
Crète minoenne
|Déplier Analyses
De la même région antique
Iles de l’Egée
|Déplier Analyses
|Déplier Documents

  Crète minoenne   :|:   Document

Les navires d’Akrotiri ( 5 )
16 octobre 2008 | par Francis Leveque | réf. : FR.255.2008
Début du IIe millénaire av. J.-C. | [fr] peinture
Théra (Santorin), Iles de l’Egée ( Grèce )
 

Ce navire est situé au centre de la flotte, dans le registre supérieur. C’est aussi le plus décoré de tous les navires peints dans cette scène.

Comme pour les plus grands bâtiments de la fresque, on retrouve en ce navire les principales caractéristiques : une coque en croissant, un aileron de dérive sous la poupe, une proue très élancée et décorée par un motif floral composé de 4 éléments.

Le timonier tient un seul gouvernail avec ses 2 mains. Les pagayeurs sont cachés mais les pagaies sont figurées, tenues par 2 bras d’orientation opposée. Le mat central ne porte ni vergue ni voile.

Une cabine de poupe abrite un personnage qui semble important. La cabine se compose de toiles tendues entre des poutres verticales. Ici le sommet de chaque poutre est orné composition difficile à décrire mais la décoration est assurée.

Devant le timonier un personnage assis, vêtu de blanc, lui fait face. Il semble adossé à une structure rectangulaire opaque adossée à la cabine centrale.

La structure centrale de 4 travées abrite des personnages assis qui se font face. Il semble qu’on ait ici les seuls personnages vêtus d’habits de couleur.

Le mat central est décoré à son sommet. On y a fixé 4 cordes au sommet dont l’autre extrémité rejoint, par 2, la proue et la poupe. Ces cordes très décorées de pompons fait penser à 4 guirlandes.

Ce navire est excessivement mis en valeur par une décoration abondante. Il ne peut que s’agir du navire le plus en vue de la flotte. Sans est-ce celui sur lequel le propriétaire de la maison a effectué son voyage.

 
           


Bibliographie :


L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p. 117-132
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |