De la même période
Croissant fertile
Du même musée
Musée de Deir ez-Zor

  Croissant fertile   :|:   Document

Les modèles de Tell Mashnaqa
13 novembre 2013 | par Francis Leveque | réf. : fr.1012.2013
Fin du VIe millénaire av. J.-C. | [fr] modèle
Mésopotamie ( Syrie )
 

Deux objets proviennent d’une localité fondée sur la rive gauche du Khabour, un affluent de l’Euphrate, à proximité de Tell Mashnaqa. Le site a été fouillé par des équipes danoises et françaises. Deux fragments de modèles ont été mis au jour dans les fouilles du tell entre 1991 et 1995. Ils sont datés de la période Obeid I, 5200-5000 av. J.-C.

Leur coque étroite, en roseaux ramassés sur les rives du fleuve, devait mesurer de 5 à 7 m de long et était recouverte à l’extérieur par une épaisse couche de bitume qui assurait l’étanchéité, à l’image des céramiques de stockage de la même époque. Ces modèles de bateaux ont été examinés au Musée Vikingship à Roskilde, au Danemark, par Jan Skamby Madsen. La forme et les caractéristiques des modèles ont permis d’identifier le type de bateau réelle. C’est un bateau de rivière en bottes de roseaux et à l’extérieur renforcé avec du bitume.

Les plus importantes découvertes de la période Obeïd provenant de Tel Mashnaqa sont exposées au musée de Deir az Zor, dont la reconstitution d’un enterrement et les modèles de bateaux originaux accompagnés de la reconstruction suggérées par Jan Skamby Madsen et Morten Gronbech.

Je ne dispose que de l’image d’un seul des 2 objets. Ce modèle assez petit était différent et probablement plus facile à manier que son contemporain retrouvé à Eridu.

 
     


Bibliographie :


I. Thuesen, Tell Mashnaqa : Danish Mission, Institut Français d’Etudes Arabes de Damas , 1996, p. 47–53
P.M.M.G. Akkermans, G.M. Schwartz, The Archaeology of Syria : From Complex Hunter-Gatherers to Early Urban Societies (c. 16,000–300 BC), Cambridge University Press , 2003
P.M.M.G. Akkermans, G.M. Schwartz, The Archaeology of Syria : From Complex Hunter-Gatherers to Early Urban Societies (c. 16,000–300 BC). , Cambridge University Press , 2003, p. 167–168
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |