De la même région antique
Egypte (Haute Egypte)
|Déplier Analyses
|Déplier Documents
De la même période
Egypte pharaonique
|Déplier Analyses

  Egypte pharaonique   :|:   Analyse

Les gravures de Gebel Silsileh

30 octobre 2014 | par Francis Leveque | *fr | graffiti | IIe millénaire av. J.-C. | Gebel Silsileh, Egypte (Haute Egypte) ( Egypte )
 

Le Gebel Silsileh accueille la plus importante carrière de grès de l’Égypte et un site archéologique sur les deux rives du Nil en Haute-Égypte à environ 40 km au sud d’Edfou.

Des graffiti dans le grès des deux rives du Nil et un cimetière prédynastique sur la rive orientale sont connus au moins depuis l’expédition de Bonaparte.

De nombreux rois et notables du Nouvel Empire, dont Thoutmôsis III, Hatchepsout, Séthy 1er, Ramsès II, Ramsès III etc. ont laissé leur marque au Gebel Silsileh, sous forme de stèles, de sanctuaires et de cénotaphes mais le spéos d’Horemheb est le monument le plus important du site. Situé à l’extrémité nord du site, sur la rive occidentale du Nil, ce temple rupestre a été creusé dans la colline.

A partir de la XVIIIème dynastie, certains rois et hauts fonctionnaires ont fait creuser des chapelles et autres monuments dans les collines de la rive ouest. Parmi les plus anciens se trouve une série de trente-deux chapelles rupestres excavées dans la falaise surplombant le fleuve, dont dix-huit seulement ont pu être datées. Elles ont été réalisées au nom d’importants personnages, ayant servi principalement Hatchepsout ou Thoutmôsis III, la plus tardive datant d’Amenhotep III.



Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |