Haut Empire Romain   :|:   Analyse

Les bateaux du Porto delle Conche à Pise

31 mai 2013 | par Francis Leveque | *fr | épave | Ier - IIe siècle ap. J.-C. | Pise, Etrurie ( Italie )
 

En 1998, les travaux pour la construction d’un Centre informatique de gestion proches de la gare de Pise San Rossore révèlent des vestiges d’un port urbain et des traces d’embarcations antiques en parfait état de conservation.

La découverte des bateaux retrouvés dans cet antique bassin lagunaire dit « Porto delle Conche », s’annonce rapidement bien plus importante que prévue. Seize épaves - entières ou partiellement conservées - sont mises au jour. Après études de la stratigraphie alluvionnaire, les vestiges ont été datés d’une période couvrant l’époque pré-augustéenne jusqu’à la fin du Ve siècle ap. J.-C., avec un maximum au Ier siècle.

Le caractère exceptionnel des découvertes conduit la Soprintendenza archeologico della Toscana à créer un chantier-musée dans les Arsenaux et un Centre de restauration du Legno Bagnato. L’objectif est de doter la ville d’un musée d’archéologie navale, en synergie avec les musées de Comacchio et de Fiumicino, également réalisés avec des vestiges de bateaux retrouvés sur leur littoral.



Bibliographie :


S. Bruni, Le navi antiche di Pisa : ad un anno dall’inizio delle ricerche, Polistampa, Florence , 2000
S. Bruni, The ancient ships of Pisa : after a year of work, Polistampa, Florence , 2000
A. Camilli, E. Setari, Ancient shipwrecks of Pisa, Electa, Milan , 2005
E. Remotti, Navi antiche di Pisa. Scavo e contesti, vol. 1, Il bagaglio di un marinaio, Aracne, Roma , 2012
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |