De la même période
Egypte pharaonique
|Déplier Analyses
De la même région antique
Egypte (Haute Egypte)
|Déplier Analyses
|Déplier Documents
Du même musée

  Egypte pharaonique   :|:   Document


Analyses liées

  • Déplier La tombe de Menna (TT69) à Thèbes


  • Thèmes liés

    rameurs visibles - convoi

    Termes techniques liés

    gouvernail axial sur pivot - cabine

    Liens Internet

    La tombe de Menna n°69 (p.5)
    [osirisnet.net] TT69, la tombe de Menna (p.7)

    Les 3 remorqueurs du convoi funèbre de la tombe de Menna
    29 octobre 2017 | par Francis Leveque | réf. : fr.1662.2017
    1ère moitié du XVe siècle av. J.-C. | [fr] peinture
    Thèbes (Louxor), Egypte (Haute Egypte) ( Egypte )

    Scène imposante du convoi funèbre, 3 remorqueurs tirent la barque du sarcophage de Menna.

     

    La tombe TT69 de Menna à Thèbes est l’une des plus connues. Elle se visite et elle en est détériorée. Elle se compose d’une salle transversale et d’une salle longitudinale. Elle date du milieu de la XVIIIe dynastie, vers 1400 av. J.-C.

    Sur le mur sud de la salle longitudinale on peut diviser le décor en deux parties : à l’ouest la pesée du cœur devant Osiris, à l’est le cheminement du défunt. Le registre du bas consacré au transport par le Nil jusqu’à Anubis se poursuit ici en direction d’’Amentit, la déesse de l’Ouest souvent confondue avec Hathor.

    Au cours de la traversée d’un fleuve (à nouveau le Nil ?), le sarcophage de la momie est placé sur une grande barque de papyrus tractée par 3 remorqueurs identiques. Ils sont représentés l’un derrière l’autre avec un léger décalage, ce qui crée un effet de perspective. Dans la réalité il est possible qu’il aient navigué l’un derrière l’autre comme on le voit souvent sur les convoi vers Abydos.

    Ces bateaux en bois identiques sont en forme de croissant. Une longue cabine décorée occupe le centre, comme souvent. Les 5 rameurs sont debout. Aucun pilote n’est représenté au côté des gouvernails fixés sur pivot dans l’axe du bateau.

     
            


    Bibliographie :


     
     
    © 2008-2014 Francis LEVEQUE - |