De la même période
Rome Impériale

  Rome Impériale   :|:   Analyse

Le tétrapyle du marché de Leptis Magna

18 septembre 2013 | par Francis Leveque | *fr | graffiti - sculpture | Ier - IIe siècle ap. J.-C. | Leptis Magna, Afrique ( Libye )
 

Située sur la côte sud de la Méditerranée, en Libye, la ville est d’origine punique. Lorsque l’empereur Tibère l’incorpore dans la province d’Afrique, elle devient l’une des cités les plus influentes d’Afrique du Nord et un important centre de commerce.

L’empereur Lucius Septime Sévère (empereur de 193 à 211 ap. J.-C.) est originaire de Leptis Magna. Il favorise alors sa ville natale, notamment en bâtissant de somptueux monuments, qui en firent l’une des trois plus belles villes africaines, rivalisant avec Carthage et Alexandrie.

Au centre de la cité, le marché fut aménagé en 9 av. J.-C. aux frais de Annobal Rufus comme l’atteste une plaque dédicatoire. C’est un rectangle d’environ 73 X 43 m avec au centre deux kiosques circulaires (tholoï) entourés de portiques octogonaux de style ionique. Les boutiques s’installaient sous les trois portiques périphériques. Entre les deux pavillons, on peut voir deux intéressantes tables de contrôle de mesures de capacité et de longueur, où se côtoient les coudées puniques, égyptiennes et le pied romain.

L’un des deux petits tétrapyles au milieu du marché retient notre attention : sur la même face de 2 de ses piles, 2 navires marchand sont sculptés en relief.

Seule la coque a été sculptée mais mais le navire de gauche a été complété par un graffiti de qualité montrant 2 gouvernail et un mat et un mâtereau avant avec leur cordages.



Bibliographie :


E. Vergara Caffarelli, G. Caputo , The buried city, Escavations at Leptis Magna, Weidenfeld and Nicolson, London , 1967, pl. 64
L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p. 481, 486, n° 1102
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |