Egypte pharaonique   :|:   Document

Le tableau 1b de Nag el-Hamdulab
16 septembre 2014 | par Francis Leveque | réf. : fr.1145.2014
4e quart du IVe millénaire av. J.-C. | [fr] graffiti
Egypte (Haute Egypte) ( Egypte )
 

En 2009 une équipe internationale d’égyptologues a retrouvé des gravures sur le site à l’ouest du village Nag el-Hamdulab, sur la rive ouest du Nil, à 6 km au nord d’Assouan, en Egypte. En 2009 Mme Gatto pensait ce graffito détruit ; son repérage et les photographies actuelles rassurent les archéologues même si on déplore des dégradations contemporaines.

Le tableau 1 présente plusieurs composition dont ce bateau.

Le profil du bateau appartient au type de navire à proue verticale. Le timonier n’est pas représenté à droite. Sa présence sur d’autres navires du même type donne l’orientation du navire indiscutablement.

Le navire présente 2 cabines dont les piquets dépassent du toit à chaque extrémité. Peut être peut-on repéré des personnages à l’intérieur (2 ou 3 dans chaque cabine) et 4 autres personnages à l’arrière (à droite des cabines). Habituellement les traits verticaux se prolongent sur la coque et sont interprétés comme étant des rames. Ici les traits ne font que dépasser de la coque et l’interprétation entre personnages ou rames est difficile.

Au sommet de la proue on retrouve 3 traits à l’orientation différente qui sont parfois interprétés comme la présence d’enseignes ou d’une voile.

Les 3 personnages à pied à côté du bateau sont probablement des prisonniers. En comparant avec d’autres représentation il faut comprendre le « bras levé au dessus de la tête » comme une mauvaise interprétation. Ce trait de gauche vers le haut serait plutôt une corde. Les bras des prisonniers (trait de droite) sont attachés dans le dos.

 
  


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |