De la même période
Syrie - Mésopotamie
|Déplier Synthèses

  Syrie - Mésopotamie   :|:   Analyse

Synthèses liées :

Déplier Les ports du Levant


Thèmes liés :

port

Liens Internet :

Exploration sous-marine - côtes méditerranéennes d’Israël


Document liés :

Le port d’Akko (Saint-Jean-d’Acre)

6 septembre 2012 | par Francis Leveque | *fr | | Akko, Palestine ( Israel )
 

L’ancien port de Saint-Jean-d’Acre se trouvait à l’emplacement de l’actuel port de pêche, au sud du promontoire sur lequel s’élève la vieille ville d’Akko. La construction la plus ancienne remonte à la période perse (VIe-Ve siècles avant J.-C.). A l’époque, un brise-lame courait d’est en ouest, entourant un bassin de quelque cent dounams (dix hectares à peu près), qui offrait mouillage et équipements portuaires à un nombre grandissant de marchands. La digue, de 260 mètres de long et 12 mètres de large, étaient constituée d’énormes moellons disposés en boutisses sur une couche de cailloux et de coquillages. Durant la période romaine, elle fut reconstruite avec des blocs de 12 x 2 x 2 mètres, placés à un mètre l’un de l’autre.

A l’entrée du port, 70 mètres environ à l’est de l’extrémité du brise-lame, s’élève la Tour des Mouches, (appelée également Manara, phare’). La base de cette antique construction, élargissant l’affleurement rocheux, reste encore visible aujourd’hui.



Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |