Egypte pharaonique   :|:   Document

Le convoi funéraire dans la tombe de Samout/Kyky (1)
La barque funéraire

22 décembre 2014 | par Francis Leveque | réf. : fr.1245.2014
XIIIe siècle av. J.-C. | [fr] peinture - sépulture
Thèbes (Louxor), Egypte (Haute Egypte) ( Egypte )
 

La tombe de Samout/Kyky fut découverte le 15 janvier 1959 à Thèbes ouest à proximité du temple de Deir el Bahari. Samout/Kyky est un fonctionnaire de rang intermédiaire de l’époque de Ramsès II, dont nous ignorons presque tout de sa vie. Il est « Chef comptable du bétail du domaine » de plusieurs divinités.

La tombe n’est qu’à moitié décorée. Elle se compose de 2 salles consécutives, orientées au nord. Le décor de la chapelle ne présente que des esquisses. La décoration de la première salle est cependant d’une belle qualité pour l’époque de Ramsès II. On trouve la représentation d’un convoi funéraire sur la paroi nord de l’aile droite de cette première salle : une barque funéraire sans marin est remorquée par 2 barques.

La barque funéraire présente un profil très commun, en forme de croissant, dont les extrémités se terminent en bouton vers l’intérieur de la barque. La décoration de la barque est peut-être l’indice de composants différents. Ainsi, comme sur les représentations du chantier naval du mastaba de Ty, la partie centrale de la coque (ici en bleu) serait en bois. Les deux lignes jaunes au dessus seraient un bordé qui relie deux prolongations jaunes, sans doute en bois également. La courbure de la proue et de la poupe sont sans doute obtenues par un travail sur des bottes de roseaux.

La direction de la barque est assurée par 2 gouvernails latéraux posés sur pivots. Leur présence est symbolique puisque la barque est tirée par 2 remorqueurs. La haute cabine funéraire comprenant le cercueil du défunt est ornée de 3 fleurs de lotus au sommet de chaque angle.

 
        


Bibliographie :


 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |