De la même période
Egypte pharaonique
|Déplier Analyses
De la même région antique
Egypte (Basse Egypte)
|Déplier Analyses
|Déplier Documents

  Egypte pharaonique   :|:   Document

Le chantier naval du mastaba de Ty (1)
Le débitage du bois

9 décembre 2014 | par Francis Leveque | réf. : fr.1220.2014
2e moitié du IIIe - XXVe siècle av. J.-C. | [fr] peinture
Egypte (Basse Egypte) ( Egypte )
 

Ty a vécu sous plusieurs rois et sa tombe, commencée sous Neferirkare-Kakai et probablement été achevée sous Niouserre, milieu de la Ve dynastie . Son mastaba fut découvert en 1860 par Auguste Mariette.

Le chantier naval se trouve sur la paroi est de la chapelle, à droite de Ty. Il représente au moins 5 bateaux en construction dans les parties encore visibles. Mais il pouvait en représenter d’autres dans la partie supérieure actuellement endommagée.

Le dégrossissage des troncs

L’opération initiale (représentée à gauche dans le registre du bas) consiste à sélectionner les bois et à les équarrir pour que leurs dimensions conviennent à leur emploi dans le chantier naval. Ici les charpentiers débitent le bois à la hache ou à l’herminette, outils de base du charpentier pendant des millénaires.

Je remarque que les égyptiens travaillent eux-même ce gros tronc. On dit souvent qu’il n’ont pas d’arbre si gros sur leur sol et que les bois étaient préparés par d’autres artisans plus chevronnés. Il n’en est rien. Les égyptiens possédaient ce savoir-faire. Il ne leur restait qu’à se procurer des troncs bruts d’abattage, sur place ou de provenance plus lointaine. A l’époque de Ty les relations sont anciennes et confirmées avec Byblos, ville phénicienne qui exportait des cèdres.

La préparation des pièces de bois

L’opération suivante consistait à préparer la pièce de bois aux dimensions exactes et de la percer. Ici les charpentiers utilisent un ciseau à bois sur lequel ils tapent avec un percuteur. On sait que les navires de cette époque étaient cousus. Les ligatures passaient par des trous autour de tous les points de contact des différentes pièces.

 
                    


Bibliographie :


G. STEINDORFF, Das grab des Ti, Hinrichs'sche Buchhandlung, Leipzig , 1913
H. WILD , Le tombeau de Ti, in MIFAO 65, vol. II, La chapelle (première partie), Le Caire , 1953
H. WILD , Le tombeau de Ti, in MIFAO 65, vol. III, La chapelle (deuxième partie), Le Caire , 1966
N. Cherpion , Mastabas et hypogées d’Ancien Empire : le problème de la datation, Connaissance de l'Egypte Ancienne, Bruxelles , 1989
L. BASCH, La construction navale égyptienne, in Égypte Afrique & Orient, vol. 1 , 1996
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |