Syrie hellénistique   :|:   Document

L’éperon d’Athlit
16 juillet 2011 | par Francis Leveque | réf. : fr.547.2011
Début du IIe siècle av. J.-C. | [fr] bronze
Palestine ( Israel )
 

L’éperon d’un vaisseau de guerre hellénistique a été découvert en 1980 par Y. Ramon dans la partie septentrionale de la baie d’Atlit, située à 200m de la côte, à une quinzaine de kilomètres au sud de Haïfa, à une profondeur de quatre mètres seulement.

Moulé en bronze, cet éperon de 2,26 mètres pèse presque une demi-tonne. A sa base, se trouve encore le bois de l’étrave auquel il était attaché. Ce rostre comprenait trois ailerons horizontaux en saillie, un progrès par rapport à l’éperon primitif, puisqu’on améliorait ainsi la capacité d’éperonnage du navire ennemi.

Elle est décorée de symboles mythologiques faisant partie de l’iconographie grecque : l’aigle (sur chaque face), le trident ou signe de la foudre ; un gouvernail surmonté de l’étoile à huit branches des Dioscures, protecteurs des marins ; et le caducée ou kerkion, symbole d’Hermès. Ces emblèmes attestent de la provenance et de la datation de ce navire, qui, pense-t-on, a été construit à Chypre pour le roi Ptolémée VI (204-184 av.).

poids : 465 kg

Environ 16 pièces de bois ont également été découvertes sur le site, dont l’essentielle pièce de bois supportant l’éperon.

 
                                


Bibliographie :


E. Linder, Y. Ramon, A Bronze Ram from the Sea off Athlit, Israel, in Archaeology , vol. 34 , 1981
L. Casson, J.R. Steffy, E. Linder, The Athlit Ram, in The nautical archaeology series, vol. 3, Texas A. and M. university press, College Station Texas , 1991
A. Oron, The Athlit Ram : Classical and Hellenistic Bronze Casting technology. Master’s thesis, Texas A & M University , 2001
A. Oron, The Athlit ram bronze casting reconsidered : scientific and technical re-examination, vol. 33, Academic Press, London ; New York , 2006
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |