Monde grec   :|:   Document

Jarre à décors cultuels ou marins ?
21 avril 2015 | par Francis Leveque | réf. : fr.1311.2015
XIIIe siècle av. J.-C. | [fr]
Péloponnèse ( Grèce )

Cette hypothèse d’interprétation du décor symbolique peint sur une jarre mycénienne de Midea permet d’y voir une succession de bateaux peints.

 

Midéa est un site archéologique de l’époque mycénienne situé sur une colline surplombant la plaine d’Argolide. Les fouilles archéologiques ont montré que la citadelle était déjà habitée au néolithique (5000-4000 ans av. J.-C.) et qu’elle s’est développée durant l’Age de Bronze (3200-1600 av. J.-C.) pour devenir un important centre durant la période mycénienne (1600 à 1100 av. J.C).

Cette jarre date date de la période Helladique récent IIIB (XIIIe s. av. J.-C.). Si ses auteurs ont vu dans le décor original des symboles cultuels, je pense qu’on peut également se demander s’il ne s’agit pas également de représentation de bateaux ou au moins d’allusions à ce thème.

Cette représentation est très proche de ce qu’on trouve sur la pyxis minoenne de Koiliaris.

Ce qui est décrit comme des cornes ressemble au profil des bateaux ronds similaires à d’autres représentations (sur un petit pithos de Phaistos [Basch 273], sur un graffiti découvert près de Sitie [Basch 274]). Le trait vertical surmonté d’une barre ou d’une représentation de « peau de boeuf » pourrait représenter un mat et la vergue ou la voile.

Au registre supérieur, dans l’angle de chaque cadre, une ancre est dessinée. Ces ancre sont de style moderne lestées et avec 2 bras (ce ne sont plus des blocs de pierre).

 
              


Bibliographie :


S.McM. Fisher, K.L. Giering, A Pictorial Stirrup Jar from the Mycenaean Citadel of Midea, in Journal of Prehistoric Religion , vol. 8 , 1994
G. Walberg, Midea : The Megaron Complex and Shrine Area. Excavations on the Lower Terraces 1994-1997, in Prehistory Monographs, vol. 20, INSTAP academic Presse, Philadelphia, Pennsylvania , 2007
 
 
© 2008-2014 Francis LEVEQUE - |