De la même période
Monde grec
  Monde grec   :|:   Document
 
Graffiti mycéniens de Dramesi (2)
réf. : fr.1296.2015 | 11 avril 2015 | par Francis Leveque
graffiti | XIIe - XIIIe siècle av. J.-C.
Hyria, Béotie ( Grèce )
Twitter Twitter

Un navire gravé sur une pierre d’Hyria en Béotie attribuée au XIIIe s. av. J.-C. peut-il être une source d’information sur les navires grecs partis pour Troie ? Il apporte au moins la preuve de l’existence des gaillards d’avant sur les bateaux longs.

 

La gravure provient de Dramesi, village de Béotie proche d’Aulis, identifié à Hyria, d’où sont partis les 50 bateaux béotiens pour la guerre contre Troie d’après Homère. Elle est creusée dans la surface d’un pilier trouvé peu avant la seconde guerre mondiale par des fouilleurs clandestins dans une tombe de Dramesi. Une partie de ce pilier a été retrouvé brisé, par les autorités grecques et une photo de ces fragments en fut publiée par C.W. Blegen en 1949. L. Basch retrouva des fragments du piliers en 1969 dans le musée du gros bourg de Schimatari, près de Tanagra. Mais la partie comprenant cette gravure avait malheureusement disparu.

On voit sur la pierre une série de navires appartenant aux types les plus divers et n’ayant en commun que d’être tous soumis à "la perspective aux rayons" X, comme la décrit L. Basch. Ainsi on y voit l’intérieur des navires, et plus exactement les pièces structurelles de charpenterie.

Ce navire est représenté au milieu de la pierre, un petit bateau rond au dessus, un voilier long au dessous. Il est de taille plus importante mais la pierre brisée à droite a fait disparaitre l’extrémité. Il est clair cependant qu’il est pourvu d’un gaillard à l’avant.

 
 
     
 

Bibliographie :

  • C.W. Blegen, Hyria, in Hesperia, supplement 8 , 1949, p.39-42
  • L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p.143-144, n° 300
  •  
     
     
     
    © 2008-2019 Francis LEVEQUE - |