De la même période
Haut Empire Romain
De la même région antique
Campanie
|Déplier Analyses
|Déplier Documents

  Haut Empire Romain   :|:   Document

in situ



Analyses liées

  • Déplier Documents de Pompei
  • Déplier Pompei - Les thermes de Stabies


  • Thèmes liés

    voile pliée - enseigne

    Termes techniques liés

    ancre - hauban

    Liens Internet

    Graffiti de Pompei
    Pompeia, Nouveaux bains
    The Stabian Baths
    [SANP] Terme Stabiane (VII,2)
    [webshot]
    [Wikipedia][it] Terme Stabiane

    Graffiti des thermes de Stabies à Pompei (2)
    20 juin 2009 | par Francis Leveque | réf. : fr.377.2009
    Milieu du Ier siècle ap. J.-C. | [fr] graffiti
    Pompei, Campanie ( Italie )
     

    Les thermes de Stabies sont les plus anciens et les plus grands de Pompéi. Leur construction date de l’époque de l’assujettissement de Pompéi à Rome et ils furent plusieurs fois agrandis et embellis. La première phase de construction remonterait à la fin du IVe s. av. J.-C. En 79 ils étaient en cours de restauration après le séisme de 62 ap. J.-C.

    Ce graffito a été retrouvé sur les parois des murs de ces thermes, plus précisément tracé à la pointe sur le mur de l’apodyterium. Manifestement l’auteur a accordé une importance à l’ancre, à l’activité d’un personnage placé à gauche (et tirant sur quelque chose ?) et sur les nombreux haubans maintenant le mat pourvu de sa vergue sur laquelle la voile est repliée.

    Il faut associer à ce graffito un second qui semble réalisé par la même main.

    Le personnage plus petit à droite, s’il est moins important, n’a pas été oublié sur les 2 graffiti. Sa présence lui était également importante. Timonier ? Marin ? Capitaine ?

    Notons 3 détails sur le graffito. Une sorte de longue passerelle ou de long filet semble relié au navire. Sur la corde maintenant l’extrémité droite de la vergue, un détail laisse à croire la présence d’un ornement ou d’une personnage montant à cette corde. Et, pour finir, la présence d’un enseigne qui surmonte le mat.

     
            


    Bibliographie :


    A. Maiuri, Navalia pompeiana, in Rendiconti dell'Academia di Archéologia, Lettere e Belle arti, vol. 33, Naples , 1958, p. 27, fig. 7
    L. Basch, Le musée imaginaire de la marine antique (MIMA), Institut hellénique pour la préservation de la tradition nautique, Athènes , 1987, p. 483, n° 1097bis B
     
     
    © 2008-2014 Francis LEVEQUE - |