Haut Empire Romain   :|:   Document

in situ


Les Thermes de Cluny




Analyses liées

  • Déplier Les Thermes de Cluny à Paris


  • Thèmes liés

    animaux mythologiques

    Termes techniques liés

    préceinte - bastingage
    Console du « Palais des Thermes » à Paris (4)
    26 octobre 2016 | par Francis Leveque | réf. : fr.1574.2016
    1ère moitié du IIe siècle ap. J.-C. | [fr] sculpture
    Paris (Lutecia), Gaule ( France )

    L’oeil averti y verra une proue de navire romain et même un bouclier sur le pont !

     

    Les thermes de Cluny à Paris constituent le plus grand monument gallo-romain conservé au nord de la Loire, bien que partiellement ruiné. Ils ont sans doute été construits dans la première moitié du IIe siècle. L’étude de Paul-Marie Duval a permis d’identifier une représentation de navire sur chacune des 8 consoles qui supportent encore les voutes antiques de la salle centrale.

    Cette console (nommée h par Duval) meure 90cm au carré et dépasse du mur de 35cm.

    « Sur sa face, le contour de la proue, large et ventrue, pointue à la base, est très net.

    A gauche, une rame en relief, tronquée à la base, se détache de la coque [...], le profil du bastingage existe encore, surmonté d’un objet arrondi qui a tout l’air d’un bouclier.

    A droite, la face interne d’une rame oblique en relief, la préceinte et le bastingage sont encore visibles. Un objet arrondi reposait sur le bastingage.

    La partie supérieure de la proue, avec ses deux courbes concaves, est conservée : le sommet, cassé vers le haut, porte deux trous carrés superposés, profonds de 1 à 3 cm., destinés au scellement d’un ornement de métal.

    Sur le flanc droit se voient les restes d’un torse humain en relief avec la tête et les bras ; sur le flanc gauche, une queue de poisson : il devait y avoir un triton de chaque côté. Sur le bord droit, vu de côté, on retrouve la rame de droite, l’amorce de la préceinte, du bastingage avec croisillon, et de l’objet qui surmontait celui-ci et qui, de face, se présente bien comme un bouclier rond. » (P.M. Duval)

     
               


    Bibliographie :


    P.M. Duval, Proues de navires de Paris, in Gallia , vol. 5 , 1947, p. 226-227, n° h, fig. 4
     
     
    © 2008-2014 Francis LEVEQUE - |