aujourd’hui 1129 documents sont en ligne

2019 : vers d’autres objectifs

Le cap des 1 000 documents en ligne a été franchi. Ils couvrent plusieurs millénaires et toues les rives de la Méditerranée. Au delà des documents présentés par L. Basch dans son Musée imaginaire de la marine antique, le site s’est enrichi des découvertes nouvelles des professionnels et de la publication des amateurs de sites archéologiques. La multiplication des sources, et notamment des sources photographiques, permet d’enrichir le corpus de la marine antique. Je vous cite toujours et j’indique, autant que possible, où chacun peut aller admirer chaque document.
De nouveaux détails, de nouvelles façons de présenter un document, de vues plus précises ou simplement renouvelées, permettent de suivre les oeuvres des artistes de toutes les civilisations de l’Antiquité méditerranéenne. Les contributions de tous servent à tous. Je remercie ceux qui m’indiquent des sources de documents qui m’avaient échappés. Vous avez tous les outils sur le site pour continuer ainsi.
C’est l’étude de tout document que nous voulons simplifier, en trouvant plus facilement des comparaisons et de divergences. Le site s’est un peu allégé dans sa construction technique. C’est parfaitement invisible pour vous, les utilisateurs, sauf peut-être lorsque la page demandée vous parvient légèrement plus vite. Il reste quelques pages à reprendre, vous me pardonnerez le temps parfois long pour que je m’en occupe. Il reste à améliorer les possibilités de sélectionner des documents afin de vous aider dans vos recherches. Cela prend du temps. Mais c’est toujours un vrai plaisir de partager avec vous ce travail passionnant.
En 2018 vous avez été plus de 1 500 en moyenne à visiter le site chaque mois. J’espère vous donner encore plus satisfaction en 2019.

 
93.28.224.255 = Francis / -> sans stat Google